Carrière professionnelle

Martín BERASATEGUI est né à Saint-Sébastien en 1960. Sa formation de cuisinier et la plupart de sa vie gardent une étroite liaison avec le célèbre Bodegón Alejandro situé dans le vieux quartier de Saint-Sébastien dont la régence était assurée par ses parents et sa tante. C’est dans ce restaurant-là où il obtint sa première étoile Michelin.

Dès 15 ans jusqu’à l’âge de 27, il profite des jours de repos pour aller en France afin de continuer sa formation et acquérir de nouvelles connaissances.

C’est à Bayonne qu’il étudie chez Jean Paul HEINARD ou à Anglet chez André MANDION.

Il visite François BROUCHICAN à Ustaritz pour élargir ses connaissances dans le domaine de la charcuterie et, pour ce qui est de la cuisine, il va chez Bernard LACARRAU dans le village de Labatut. Mais c’est notamment chez le prodigieux et professionnel chef Didier OUDIL ; premier chef de la station thermale des Prés d’Eugénie et avec Michel GUÉRARD, qu’il prend contact avec la haute cuisine avant d’aller au restaurant Louis XV de Monaco aux côtés d’Alain DUCASSE.

Le prestige de Martín BERASATEGUI ; le cuisinier ayant le plus d’étoiles Michelin dans le territoire national (10) et le troisième à l’échelle mondiale, décolle vertigineusement le 1er Mai 1993 quand il ouvre avec Oneka ARREGUI, sa femme, le restaurant Martín BERASATEGUI à Lasarte-Oria, à 7km de Saint-Sébastien.

6 mois plus tard, il obtient sa première étoile Michelin. Trois ans plus tard, la deuxième, et en novembre 2001, il se voit attribuer la plus grande qualification de ce Guide emblématique : la troisième étoile.

"Les années m'ont montré que j'ai assez de force pour créer des groupes locaux cohésifs et emblématiques."

Aujourd’hui, ses 5 restaurants détiennent 10 étoiles Michelin au total : 3 pour le restaurant Martín BERASATEGUI de Lasarte-Oria, 3 pour le Lasarte (Barcelone), 2 pour le MB (Tenerife) et 1 pour l’Oria (Barcelone) ainsi que pour le Eme Be Garrote de Saint-Sébastien.

Par ailleurs, il est en tête du classement du Guide Repsol, avec 9 soleils.

Son parcours est semé de prix et de récompenses de grande envergure tels que le Tambour d’Or de Saint-Sébastien en 2005, le Docteur Honoris Causa décerné par l’Université François RABELAIS de Tours ainsi que le prix du Meilleur Restaurant du Monde 2015 et 2016 pour celui de Lasarte-Oria (Prix Traveller’s Choice de Trip Advisor). Martin a récemment reçu les Lifestyle and Elle Gourmet awards pour sa carrière.

Et, en guise de conclusion, il a publié une vingtaine d’œuvres qui sont disponibles dans le marché, ce qui n’est pas du tout négligeable !

"Je suis un passionné du
travail d'équipe."